S'investir sur des sujets variés

Situation : Noah présente des intérêts spécifiques qui peuvent parfois virer à l'obsession. On peut observer un désinvestissement dans d'autres domaines pourtant nécessaires à aborder dans le cursus qu'il a choisi. Ce manque d'intérêt, d'investissement sur les sujets qu'il ne considère pas « d'intérêt » peut le conduire à rencontrer des difficultés pour se concentrer en cours (il fait « autre chose » pendant les enseignements), à réussir...

Conséquences :

  • Sa tendance à se focaliser sur un sujet récurrent peut également déranger les cours et altérer les relations sociales hors « enseignement ».

  • Les enseignants considèrent qu'il dérange le cours avec ce qu'ils nomment « ses obsessions », qu'il ne s'investit pas dans leur domaine.

  • Certains étudiants sont lassés de ses discours récurrents, de son souhait de toujours ramener le sujet à « son truc ». Ils s'éloignent, l'excluent, voire se moquent de lui.

  • Noah se sent incompris, rejeté, il s'isole.

Explications

  • Surcharge sensorielle

  • Intérêts restreints

  • Implicite non compris

  • Organisation et Planification

  • Analyse en détails

  • Compréhension des autres

  • Convenance sociale

Recommandations :

  • Les enseignants montrent à Noah que les compétences acquises dans un domaine d'intérêt qu'elles peuvent être transférées dans un exercice nouveau, un autre domaine afin d'élargir le champ « des possibles »

  • L'enseignant peut demander un appui à l'équipe du dispositif handicap, pour construire avec l'étudiant des parallèles entre les sujets « qui ne l'intéressent pas a priori » et ses propres intérêts.