Un truisme...(mais pas pour tout le monde ! )

Quand tout va bien pour l'étudiant.e autiste (TSA), généralement tout va bien pour tout le monde...

Qu'est-ce qui fait que tout peut ne pas aller bien ?

Attention au sens commun 1/2

Asperger = « un autisme léger »

  • « Léger » désigne non pas la façon dont l'autiste perçoit sa condition, mais la façon dont sa condition est perçue par les autres !

  • La différence avec les « neurotypiques » est discrète, voire invisible car elle est camouflée par de nombreuses stratégies de compensation

Attention au sens commun 2/2

Asperger = « un autisme léger »

  • La compensation a un coût cognitif parfois énorme qui entraine :

    • grande fatigue,

    • parfois une incapacité à traiter la situation

  • Un paradoxe : plus la personne Asperger fait des efforts, moins on voit qu'elle en fait et moins nous nous adaptons...

Une autre particularité : les intérêts restreints et leurs conséquences

La personne autiste/Asperger :

  • se passionne pour un ou plusieurs sujets avec une intensité exceptionnelle (intérêts restreints et démesurés)

  • est souvent incapable de remarquer quand cela ennuie les autres

  • vit pour principalement son intérêt

  • pense à cet intérêt généralement 24H/24

    • sert de base à l'essentiel de ses réflexions,

    • peut conduire à en oublier de manger, de dormir et de se laver

Un point crucial : la prévisibilité de l'environnement et des actions...

  • « Si tout est imprévisible, vous avez le sentiment que vous n'avez aucun contrôle sur votre propre vie... »

  • « Si vous n'avez aucune prise sur ce qui se passe, vous avez l'impression que votre vie dépend du hasard. »

  • Le fait de pouvoir anticiper ce qui va se passer est une étape importante dans le développement de l'autonomie